terrain construction maison

Choisir son terrain pour construire sa maison

Un bon emplacement

Un bon terrain, c’est comme au camping, c’est avant tout le bon emplacement ! Il faut en effet trouver l’endroit qui ne sera ni trop cher, ni trop loin du lieu de travail, ni trop près de la route, de la décharge, de la caserne des pompiers… La distance des écoles entre en ligne de compte aussi, ainsi que la distance des commerces.

Le choix d’un terrain n’est jamais innocent par rapport à tout ces éléments. Il faut cependant aussi penser au voisinage. Un jeune couple avec enfant appréciera peut être plutôt un lotissement avec d’autres couples avec enfants, avec une rue peu passante dans laquelle ils vont pouvoir se retrouver. Un couple âgé préférera plutôt un endroit calme et retiré, ou pas ! Et les réseaux de télécommunication, les raccordements au tout à l’égout… la proximité d’une centrale nucléaire ou d’une usine CEVESO, un bassin d’emploi ou un terrain proche d’une future autoroute ou ligne TGV… La Télévision Numérique Terrestre et les fournisseurs d’accès seront peut être moins efficaces ici que là, la présence d’une antenne de téléphonie mobile est bonne pour la réception de vos appels mais pour vous, est-ce si bon ???

Autant de facteurs avec lesquels il faut composer et chaque terrain est à examiner à la loupe. Certains constructeurs vous offrent une assistance dans le choix du terrain en plus de l’étude de faisabilité du projet. Pour rentrer en contact avec eux vous pouvez nous laisser un message via ce formulaire de contact.

Un terrain adapté à mon projet

Avoir trouvé le bon emplacement n’est pas tout, encore faut il qu’il soit adapté à mon projet de construction de maison particulière. Certains constructeurs vous proposent une étude de faisabilité de projet de construction pour votre terrain.

Concrètement vous pourrez trouver deux types de terrains, le terrain de lotissement et le terrain « isolé »(qui n’est pas forcément isolé, simplement qui ne fait pas partie d’un lotissement).

Dans un lotissement, vous payerez probablement moins cher, le terrain sera déjà viabilisé mais sera plus petit et vous aurez des contraintes de construction, de plantation, de clôture… C’est dans ce type de terrain que l’étude de faisabilité risque d’être le plus souvent négative puisque ce sont des terrains plus petits et avec contraintes. Comme un appartement dans une résidence, un lotissement est un ensemble de copropriétaires et cela implique des compromis, des frais d’entretien et de copropriété.

Les terrains isolés, seront peut êtres plus grand, mais assurément plus cher. Vous devrez effectuer les raccordements aux réseaux (eau, gaz, électricité, télécoms, égouts…) par vous mêmes, donc des frais supplémentaires. Et puis les reliefs éventuels seront autant d’obstacles à la faisabilité de votre projet, tout comme leur configuration. Leur gros avantage est la liberté qu’ils offrent, mais cette liberté à un coût.